• Le Pictogenda permet à son possesseur de donner des informations sur sa vie quotidienne grâce à des symboles que l’on appelle des pictogrammes.

  • Ces pictogrammes représentent les différentes activités de la vie quotidienne.

  • La plupart des utilisateurs peuvent apprendre à se servir du Pictogenda par eux-mêmes de manière autonome avec un peu d’aide et quelques explications. Ils peuvent ainsi rassembler, rechercher et conserver des informations sur leur vie de tous les jours.

  • Cet agenda apporte un support visuel, cela leur donne un aperçu de leur vie, et leur permet d’en prendre conscience et de pouvoir l’influencer.

  • Le Pictogenda commence par 2 pages de photos en couleur qui incluent une bande dessinée destinée à aider les usagers à comprendre la disposition journalière.

 

Le Pictogenda est destiné aux personnes qui ont des difficultés à lire et à écrire, des analphabètes, et est adapté à tous ceux – adultes et enfants – qui ont du mal à comprendre, retenir et/ou transmettre des informations.

nouveau pictogrammesLe Pictogenda est utilisé par des personnes ayant une déficience intellectuelle et les personnes atteintes d’autisme ou du syndrome d’Asperger.  Le journal Pictogenda est également un outil appréciable pour ceux qui n’ont pas ou peu la notion du temps, et qui peinent à maintenir une vue d’ensemble de leurs activités et rendez-vous.

  • Les personnes ayant une déficience intellectuelle
  • Trisomie 21
  • Les personnes atteintes de trouble du spectre autistique TSA ( Autisme ) ou Trouble envahissement de développement TED, Asperger. C’est complémentaire avec des méthodes Makaton, ABA et PECS.
  • Les personnes atteintes de troubles de la parole et du langage
  • Sourds et malentendants
  • Les enfants du SESSAD ou d’ULIS
  • Les enfants de L’IME
  • Les personnes du FAM, MAS, CAT et l’ESAT
  • Les personnes âgées, Alzheimer
  • Les analphabètes

Déjà utilisé depuis 1996  par 20.000 personnes chaque année en Europe : Pays Bas,  France, Belgique, Suisse et Allemagne.

Un support visuel créatif, interactif et adaptable aux besoins de l’utilisateur

Agenda Visuel Pictogenda

En plus des pictogrammes, les dessins spécifiques peuvent également aider à la compréhension de certaines informations pour l’usager.

Le porte crayon qui est fixé à la couverture vous permet de toujours avoir un stylo ou un crayon à papier à portée de main. Quand on dessine un événement, il faut illustrer son élément le plus représentatif.

Un dessin simple est généralement suffisant pour l’utilisateur s’il a été dessiné devant lui ou à la suite d’une conversation. Donc lorsque l’on fait référence à des personnes spécifiques, il faut dessiner un détail particulier de leur apparence, ville, maison, animal domestique ou travail. On peut également utiliser des photos provenant de brochures et de magazines, ou des billets d’entrée de spectacles comportant une photo.

Comment fonctionne le Pictogenda?

Les propriétaires du Pictogenda ajoutent  leurs rendez-vous dans l'agenda avec l'aide de leurs parents, accompagnateurs ou éducateurs en collants les autocollants avec les pictogrammes.  Souvent ils ajoutent aussi des dessins ou photos ou mots.

  • En remplissant l'agenda hebdomadaire, les utilisateurs apprennent le rythme des journées, la notion du temps et l’organisation de leur vie.
  • Le Pictogenda permet l’apprentissage de l’autonomie et de l’indépendance, car ses utilisateurs comprennent ce qu’ils ont fait, ont à faire, et doivent faire.
  • Les pictogrammes facilitent les échanges avec autrui, la conversation, et sollicite également la mémoire.
  • Le Pictogenda aide aussi à la planification !

Cliquez sur l’image flash à droite pour feuilleter vous donner ainsi une idée du fonctionnement de l’agenda.

PS: seulement quelques pages et pictogrammes sont disponibles dans cet aperçu